Hydrographie

Le bassin Rhin-Meuse est constitué de trois unités hydrographiques parallèles : la plaine du Rhin à l’est séparée par le massif vosgien et les bassins de la Moselle et de la Meuse à l’ouest (voir site Agence de l’Eau Rhin-Meuse).

Le bassin hydrographique Rhin-Meuse comprend les bassins versants suivants :

  • le Rhin et ses affluents : l’Ill, la Moder, la Sauer et la Lauter,
  • la Moselle et ses deux affluents principaux : la Meurthe et la Sarre,
  • la Meuse et ses affluents principaux : le Vair, la Chiers, la Semoy, le Viroin et la Houille.

Description des principaux cours d’eau

Le Rhin est un grand fleuve européen de 1233 km se jetant dans la Mer du Nord. En Alsace, il s’écoule du sud au nord sur une longueur de 188 km, établissant la frontière avec l’Allemagne. Il prend sa source dans les Alpes suisses et possède un bassin versant de 7652 km2 en France. Ses eaux proviennent principalement de ses nombreux affluents alimentés par la fonte de la neige dans le massif alpin. La diversité de régime de ses affluents permet au Rhin de maintenir un débit élevé tout au long de l’année (1280 m3/s à l’entrée en Allemagne). Ce fleuve draine et alimente un aquifère   très important en Alsace où son principal affluent est l’Ill.

L’Ill a une longueur de 216 km et est le collecteur principal d’Alsace. Elle est issue d’une résurgence karstique dans le sud de la région. Son cours est parallèle à celui du Rhin qu’il sépare du massif vosgien jusqu’à sa confluence avec le fleuve au nord de Strasbourg où son débit moyen annuel est d’environ 60 m3/s. Mis à part dans le Sundgau, l’Ill est alimentée par des affluents de rive gauche en provenance du massif vosgien. Il en résulte que son bassin versant de 4760 km2 est fortement développé vers l’ouest.

La Moselle est un affluent du Rhin d’une longueur de 560 km (314 km en France). Elle se jette dans le Rhin à Coblence en Alllemagne. Son bassin versant est de 11437 km2. Elle prend sa source dans le massif des Vosges sur la commune de Bussang, à une altitude de 731 m, traverse la Lorraine vers le nord et quitte le territoire français à Apach à la frontière avec le Luxembourg et l’Allemagne. Son débit moyen annuel est alors de 160 m3/s.

La Meurthe, affluent de la Moselle, d’une longueur de 160 km, a un bassin versant de 3092 km2. Elle prend sa source dans le massif des Vosges et rejoint la Moselle à Pompey, près de Nancy, où son débit moyen annuel est d’environ 40 m3/s.

La Sarre, affluent de la Moselle, prend sa source dans le massif des Vosges, au pied du Donon. Elle parcourt 129 km avant de quitter la France, à proximité de Sarreguemines. La superficie de son bassin versant français est de 1962 km2. Lorsque la Sarre entre sur le territoire allemand, son débit moyen annuel est d’environ 40 m3/s.

La Meuse est un fleuve européen se jetant dans la Mer du Nord, de 950 km, dont 486 km en France, égrenant de grands méandres et y possédant un bassin versant de 7766 km2 orienté sud-est nord-ouest. Prenant sa source sur le plateau de Langres, la Meuse a peu d’affluents. Les principaux sont le Vair (65 km) dans le sud-ouest de la Lorraine, la Chiers (127 km), dans le nord-ouest de la Lorraine et la Semoy (24 km en France) dans les Ardennes, avant la frontière belge où son débit moyen annuel est d’environ 145 m3/s.

Des informations complémentaires concernant les débits des cours d’eau sont accessibles sur le site EauFrance dans la rubrique Hydrométrie.

Documents à télécharger

Revenir en haut

Territoire