IKaRE : inventaire des phénomènes karstiques et des écoulements en milieu calcaire

IKaRE : inventaire des phénomènes karstiques et des écoulements en milieu calcaire  

Le projet IKaRE (acronyme pour Inventaire Karstique et Ressources en Eau) consiste en un inventaire spéléo-karstologique, sous la forme d’une Base de Données des Phénomènes Karstiques (BDPK) et d’une application cartographique d’interrogation des renseignements de la Base. Géographiquement, il s’applique au bassin Rhin-Meuse et les régions limitrophes.

La connaissance des phénomènes karstiques dans le bassin Rhin-Meuse est importante mais les données sont souvent dispersées dans de nombreuses revues ou études. Ce projet permet de rassembler toutes ces données dans la base BDPK. Cette base décrit la nature, la localisation, les caractéristiques et les origines des phénomènes.

La carte et la base de données des phénomènes karstiques est consultable sur le site de l’Université de Lorraine.

Cette base est complétée par la Base de données des expériences de Traçages (BDT). Ce projet est en cours d’amélioration et les bases ne sont pas encore diffusées.

L’étude est le fruit d’un partenariat entre :

  • l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse (AERM),
  • le laboratoire LOTERR de l’Université de Lorraine,
  • la Ligue spéléologique lorraine (LISPEL),
  • le Groupe d’Etudes et de Recherches en Eau, Environnement, Aménagement (GEREEA)

Bibliographie

  • François D., Losson B., Harmand D. (2012) - IKARE : inventaire des phénomènes karstiques et des écoulements en milieu calcaire  . Base de données spéléo-karstologique du bassin Rhin-Meuse et des régions limitrophes. Rapport d’étude - Version finale.

Revenir en haut

Karst