Les Cailloutis du Sundgau

Les Cailloutis du Sundgau sont les témoins d’anciens dépôts d’alluvions du Rhin, remontant à l’époque pliocène à quaternaire ancien où le Rhin coulait encore vers le sud et rejoignait la vallée de la Saône et du Rhône. Ils contiennent des galets originaires des Alpes au sud et des galets originaires des Vosges au nord d’une ligne passant par le seuil de Valdieu et Altkirch. Reposant sur les marnes oligocènes, les Cailloutis, puissants d’une vingtaine de mètres, sont recouverts d’un épais manteau de lœss. L’altération des galets et l’envahissement par les limons provenant des lœss sus-jacents réduit la perméabilité   de cette formation. Les rivières principales (Ill, Largue, Thalbach, …) entaillent les Cailloutis jusqu’au soubassement marneux, leur donnant un aspect cartographique « persillé ».

Carte hydrogéologique du Sundgau (Elsass P. & Menillet F., 1999) - JPEG - 42.1 ko
Carte hydrogéologique du Sundgau (Elsass P. & Menillet F., 1999)

Les nappes circulant dans les Cailloutis se trouvent donc généralement en position perchée par rapport aux fonds de vallée, et de nombreuses sources, souvent utilisées pour I’AEP, émergent le long des affleurements.

Schéma de fonctionnement des circulations d'eau dans les Cailloutis du Sundgau (Elsass P. & Ménillet F., 1999) - JPEG - 36.2 ko
Schéma de fonctionnement des circulations d’eau dans les Cailloutis du Sundgau (Elsass P. & Ménillet F., 1999)

Bibliographie

Elsass P., Ménillet F. (1999) - Inventaire 1998 de la qualité des eaux des aquifères du Sundgau. Notice hydrogéologique. Rapport BRGM/RR-40722-FR, 29 p..

Documents à télécharger

Revenir en haut