Réseau de surveillance quantité Directive Cadre sur l’Eau

Le niveau des nappes d’eau souterraine (niveau piézométrique  ) sur le bassin Rhin-Meuse est suivi au droit d’une soixantaine d’ouvrages (forages ou puits  ) répartis sur l’ensemble du bassin.

La majorité des ouvrages sont équipés d’appareils de mesures automatiques télétransmis. Le dispositif de mesure est constitué d’une sonde (capteur de pression) plongée dans l’ouvrage (puits  , forage  ), reliée à une centrale d’acquisition des données et à un modem qui permet de transmettre les données enregistrées à la centrale.

Station de mesure piézométrique (BRGM) - JPEG - 68.5 ko
Station de mesure piézométrique (BRGM)

Une quinzaine de piézomètres sont mesurés hebdomadairement ou mensuellement par un observateur avec une sonde piézométrique  .

L’ensemble des 69 stations (en 2015) est déclaré sous ADES dans les trois réseaux régionaux suivants :

Réseau de suivi piézométrique du bassin Rhin-Meuse (rapport BRGM/RP-61999-FR) - JPEG - 83.3 ko
Réseau de suivi piézométrique du bassin Rhin-Meuse (rapport BRGM/RP-61999-FR)

Le réseau piézométrique   du bassin Rhin-Meuse est géré par le BRGM. 
Le financement de la gestion et de la maintenance est assuré par l’ONEMA, la DREAL Lorraine et le BRGM.

Objectif et finalités des réseaux piézométriques

Les réseaux sous maîtrise d’ouvrage BRGM font partie du « réseau de surveillance de l’état quantitatif des eaux souterraines   de la France » mis en place par la Direction de l’Eau du MEDAD (Ministère de l’Ecologie, du Développement, et de l’Aménagement Durables) pour répondre aux exigences de la Directive Cadre sur l’Eau   (Directive 2000/60/CE).

Ce réseau a ainsi pour fonction d’acquérir des données piézométriques et hydrométriques (lorsque les débits mesurés ont une représentativité hydrogéologique – ex : milieu karstique) en vue de suivre l’évolution du niveau des nappes et les tendances d’évolution des ressources en eau souterraine. Il doit permettre de traduire l’état quantitatif global de la ressource.

Pour accéder aux données de suivi piézométrique   de l’ensemble des piézomètres, vous pouvez consulter le site ADES.

Bibliographie

  • Guignat.S., Chabart.M., Baierer.C., Vaute.L., Demangeon.G., Duval.S., Lepretre.F., Braibant.G. (2016) - Réseau de surveillance de l’état quantitatif des eaux souterraines   du bassin Rhin-Meuse. Rapport de gestion 2015. Rapport final. BRGM/RP-65794-FR. 87 p.
  • Ollagnier S., Baierer C., Demangeon G., Braibant G. (2013) - Réseau de surveillance de l’état quantitatif des eaux souterraines   du bassin Rhin-Meuse sous maîtrise d’ouvrage BRGM – Rapport de gestion 2012, rapport BRGM/RP-61999-FR, 126 p., 36 ill., 6 ann.

Revenir en haut